Deux ans

Un court article aujourd’hui pour t’éviter la même mésaventure qu’à moi.

Cela fait donc deux ans que je regarde quelques matchs de grands chelems de tennis sur des streams à l’image pourrie, dans des langues que je ne comprends pas, avec des lags toujours au pire moment du point, et sur des sites web « douteux ».
Cela fait donc deux ans que j’aurais pu regarder tranquillement dans le canap’ les épreuves de coupe du monde de ski alpin.
Cela fait donc deux ans que j’aurais pu à l’occasion regarder un match de badminton, un autre de basket, et profiter de sports moins exposés médiatiquement que le sempiternel foot…
Cela fait donc deux ans que j’aurais pu voir de la MotoGP, du foot, le Paris-Dakar, du cricket, du golf… heu non faut pas exagérer non plus.

Bref, Eurosport est gratuitement sur la Freebox depuis deux ans, et si comme moi tu le savais pas, ben maintenant tu le sais.
Merci au mec (tiens, c’est le même mec que celui de cet article) qui m’a sorti de mon ignorance au début de la finale de l’US Open.
Mais il aurait quand même pu le faire plut tôt !

Publicités

Jeux Olympiques !

Ça n’a pas pu t’échapper, les JO ont commencé !

Et en plus c’est les JO d’hiver, et perso les sports me parlent beaucoup plus que ceux d’été.
Même si on peut reprocher beaucoup de choses aux JOs (sport business, budgets colossaux, un CIO douteux…), moi ce que j’en retiens c’est surtout une opportunité de mettre en valeur des sports qui passent une fois tous les 4 ans à la télé sur une chaîne publique. Ça nous change de l’overdose de foot.

Bref, pour ma part je vais surtout essayer de regarder le biathlon (la revanche au mental de Fourcade aujourd’hui !), les épreuves de ski alpin (go Victor pour le combiné demain, réveil à 7h00 pour le slalom !), et puis apprécier ce que je verrai au hasard des programmes. Tiens par exemple, les runs de ski de bosses sont assez dingues, et y’a des sports que je trouve assez injustes.

Et toi, tu vas regarder un peu ? Quelles sont les épreuves qui t’intéressent le plus ?

Bravo Victor !

Un petit article pour féliciter le français Victor Muffat-Jeandet, qui a décroché vendredi à Wengen (Suisse) sa première victoire en coupe du monde de ski alpin, dans l’épreuve du combiné (une manche de descente, et une de slalom) !
Et comme il a fait ses débuts dans le même club que le mien et que je le connais donc de loin, ça fait super plaisir pour lui !

J’aime bien l’esprit de cette épreuve du combiné, qui récompense la polyvalence des skieurs sur la vitesse d’une part et la technicité de l’autre.

Pour revoir sa descente, ça se passe ici. Il fini 27ème, tout juste dans les 30 premiers.
Super important car l’ordre de départ du slalom est inversé pour ces 30 coureurs.
Victor est donc parti en 4ème lors de la seconde manche, sur une piste encore en bonne condition (malgré le brouillard), et il signera le meilleur temps pour s’offrir la victoire au général !

Et pour finir, son interview sympa d’après-course est ici ! Prochain épisode du combiné aux JO !
Bravo !

Une finale demie-inattendue

Je t’avoue que cette finale ne m’emballe pas plus que ça. Tous les pronostiques et cotes le montrent, Anderson va probablement subir un calvaire ce soir, à moins qu’il ne sorte un match magistral au niveau tactique, physique, technique et mental. Rien que ça, pour sa première (et de loin) en finale de grand chelem.

Le finaliste de grand chelem le plus improbable depuis belle lurette, grâce à un tableau déséquilibré (merci Murray) et décimé dans sa partie basse, est donc condamné à l’exploit pour battre un Nadal qui m’a étonné dans ce tournoi. On va dire qu’il n’arrivait pas franchement confiant à l’US Open, après une tournée sur dur assez médiocre.

Bref, tout ça s’est ressenti dans mon tableau de prono (ils ont la bonne idée d’en faire un officiel pour l’USO), et je finis bon dernier de notre groupe d’experts autoproclamés:

Le premier au général étant à 180 points… il avait anticipé cette finale et la victoire de… Nadal (pas fou non plus le mec).

Bon, je sais pas si ça a une quelconque valeur après tout ça, mais je te livre quand même mon prono : Nadal en 3 !

Nouvelle finale pour Roger !

Cette année 2017 nous offre donc une seconde finale de grand chelem avec Roger Federer !
Bien que n’étant pas le premier fan du tennis sur gazon, il faut avouer qu’elle fait tout de même envie avec Marin Cilic en face, et j’espère qu’on va voir du bon service-volée, des aces de Roger, et des passing-shots de l’extrême.

Mon prono : Roger en 4 !

PS : on notera une rétrospective plutôt sympa d’Eurosport sur les 10 dernières finales de Roger à Wimbledon. Pauvre Roddick…

Le seul capable de le faire

Demain, ce sera donc bien Stan « the man » le dernier obstacle à la « Décima » annoncée de Nadal.
Nadal était clairement attendu en finale, vu le niveau de jeu affiché depuis le début de la saison sur terre et donc la confiance qui va avec. La demie-finale contre Thiem a fait pschit, ce dernier récoltant à peu de chose près le même tarif que tous les autres adversaires de Nadal dans ce tournoi : 3 sets avec quelques jeux marqués, et un billet pour le retour à la maison.

A l’inverse, la demie entre Murray et Stan :

  • a été épique, cf des highlights complètement dingues. Ce qui m’impressionne le plus je crois, au delà de tous les jolis points joués, c’est l’intensité qu’on peut voir sur les deux derniers (dont la balle de match), alors qu’on a dépassé les 4h de jeu. Hallucinant.
  • a donné l’occasion au « vrai faux blog de Marc Rosset » d’écrire un nouvel article tout en finesse, je cite « [Stan] aura le redoutable honneur d’affronter l’homme aux neuf Roland Garros, celui qui a avalé tous ses adversaires avec une facilité déconcertante, qui arrive en finale frais comme un employé des PTT dans les années 80 et qui fait figure d’Everest à escalader. » J’en profite pour faire découvrir ce blog qui commente les gros tournois de manière très… imagée… avec une impartialité toute relative concernant les joueurs suisses.
  • et surtout nous a sélectionné le seul joueur capable d’offrir une vraie opposition à Nadal demain (je pense que Murray aurait pris une raclée embarrassante pour un numéro 1 mondial), histoire qu’on puisse profiter d’une jolie finale et pas d’une 7ème boucherie offerte par la maison Rafa.

Bref, autant la finale de l’Open d’Australie était l’occasion parfaite pour un brunch, autant cette fois c’est les bières et glaces qu’il faut urgemment mettre au frais !
Mon prono pour finir : Nadal en 4, même si j’aimerais mieux voir Stan en 5 !

Une finale à ne pas rater !

federer-nadal

Qui aurait parié sur cette finale il y a deux semaines ? Pas grand monde je pense. Et pourtant, de l’autre côté de la planète, c’est bien Roger qui défiera Nadal demain, pour clôturer un Open d’Australie de toutes les surprises.

Inutile de s’attarder sur les chiffres ou stats qui démontrent à l’envie pourquoi ce match sera historique pour le tennis, le principal sera bien dans le plaisir qu’on aura à les voir s’affronter de nouveau pour un titre en grand chelem.

D’un point de vue tactique et physique, Roger sera obligé de prendre des risques, ce qui me laisse espérer un beau tennis d’attaque avec de nombreuses montées au filet.
Mentalement il devra rester solide quand Nadal le saoulera de passings, et il faudra pas compter sur Rafa pour se lasser à un quelconque moment de pilonner son revers.
Contre Dimitrov en demie il a servi 95% du temps sur son revers, comme tu le découvriras dans la vidéo de notre coach préféré.

Bref, c’est l’heure des pronos, et une fois n’est pas coutume, je t’en livre deux pour le prix d’un : le vainqueur du premier set remportera le match, et Fed le gagnera en 4 !

 

Bonus BestOfTSF (dans chaque article cette année je relèverai les dernières entrées dans le BestOf) !
Depuis le début de l’année, deux belles découvertes attribuées à Miles Mosley et Mammal Hands, ainsi que deux nouveaux morceaux d’habitués de la playlist, Brad Mehldau dans « Independence Day » et Shai Maestro !