The Jazz of Physics

Je viens donc de finir un ouvrage étonnant : The Jazz of Physics, où l’on apprend que John Coltrane était fan d’Einstein et de ses théories !
Il incorporait ainsi dans sa musique beaucoup de concepts scientifiques et physiques tels que la géométrie, la brisure de symétrie, les cycles, l’invariance… et l’auteur voit très clairement la structure de l’univers « transpirer » dans ses solos. A partir de là, est-ce vraiment étonnant de le voir intituler ses derniers albums « Interstellar Space » ou « Stellar Regions » ?
Le dessin ci-dessus, réalisé par Coltrane lui même, témoigne de l’approche « mathématique » qu’il avait de la musique. Et si tu veux comprendre où se cache la gamme pentatonique dans le schéma, hé bien il ne te reste plus qu’à lire le livre !

Stephon Alexander, l’auteur donc, un physicien théoricien et musicien de jazz, affectionne tout particulièrement le concept de l’analogie. C’est ainsi qu’il développe des théories de l’inflation cosmique et donc de la structure de l’univers en se basant sur la vibration des cordes (celles de la théorie… ou du piano ?). L’improvisation est au cœur de sa démarche scientifique, très clairement inspirée par sa passion du jazz.

Le propos est vraiment passionnant, car il permet tout au long du parcours de l’auteur de se faire une idée de la manière de travailler des géants de la physique théorique et du jazz, en plus de révéler des liens insoupçonnés entre le fond diffus cosmologique et la musique.
Comme d’habitude, je prête à qui veut !

The Jazz of Physics – Stephon Alexander (en anglais)

Publicités

Nice Jazz Festival

Hé oui cette semaine c’est Nice Jazz Festival !
Comme les 10 dernières années, la programmation est excellente, et cette année ne fait pas exception c’est du lourd !
Avec un tarif que je trouve relativement abordable ( environ 40 euros pour 6 concerts sur 2 scènes), c’est vraiment le top pour passer une chaude soirée d’été avec du jazz (et « assimilés ») live. Certains regrettent le site historique des arènes de Cimiez, pour ma part j’apprécie aussi celui du centre-ville, avec sa grande scène et son théâtre plus intime.

Alors je t’entends déjà d’ici : « T’es gentil mon copain, mais Nice c’est pas forcément la porte d’à côté, donc en fait tu veux juste me mettre le démon avec ton article ? »

En fait non au contraire, ce que je veux te dire c’est que TSF Jazz retransmet en live tous les concerts de la scène du théâtre ! Tu savais pas quoi écouter les soirs de cette semaine ? Hé ben voilà !
Et en plus du live, la plupart des concerts seront postés en podcast ici ! Pour hier il manque pour l’instant celui de Roberto Fonseca, j’espère qu’ils le mettront car pour y avoir été, c’était du feu cubain.

Bref, si tu écoutes mercredi 19, on sera connecté d’une certaine manière puisque j’y serai de nouveau, et je peux te dire que j’attends avec impatience de voir pour la première fois Tony Allen et Cory Henry !

Livraison Best of TSF

Bon ça faisait depuis début février que j’avais pas reparlé de la playlist Best of TSF, et ces trois derniers mois ont été plutôt fructueux avec 16 nouveaux morceaux ajoutés !

Du coup, sélection dans la sélection, voici mes 4 « coups de cœur » parmi ces 16.
Pour faciliter ton écoute, je mets cette fois des liens vers des vidéos YouTube, au son certes parfois moyen, mais plus facile d’accès que Spotify.

Voilà !
J’ai quelques regrets à ne pas parler d’une nouvelle version de Moanin’, de jazz britannique, d’Eric Legnini ou encore d’un prince planétaire, mais ça reste à découvrir sur la playlist !

Philippe Villa Trio

philippe_villa

Et la découverte musicale de la semaine se nomme le Philippe Villa Trio !

Un parcours de découverte qui s’est étalé sur une semaine :

  • Newsletter reçue le lundi par email et donc découverte d’un musicien dont je n’avais pas encore entendu parler,
  • Écoute d’extraits sur la vidéo liée par la newsletter lundi et mardi,
  • Écoute plus attentive de ses deux albums déjà sortis, mercredi / jeudi / vendredi,
  • Et on finit par un concert live le samedi soir à Villeneuve !

A l’arrivée, de superbes compositions jouées par un trio dynamisé par le live.
Les morceaux sont pleins de groove, avec beaucoup d’originalité rythmique (variations à l’intérieur des morceaux et utilisation de mesures asymétriques et composées : exemple), et des harmonies qui font voyager. On regrettera simplement quelques soucis de volumes sonores à certains moment, mais rien de grave.
Gros coup de cœur pour les morceaux Enivrance, Orient-Express, Pulse XXL, et Second souffle. Certains feront partie du 3ème album à venir, donc je l’attends avec impatience.
A noter également le passage de l’accordéoniste Frédéric Viale sur deux morceaux, dont l’intégration dans le trio a été très réussie.

Bref, je t’encourage à écouter sa musique et à aller voir tout ça sur scène, et si t’es dans le coin des Alpes-Maritimes ça devrait pas être trop compliqué.

Bonus BestOfTSF :
Deux nouveaux morceaux funk dans le BOTSF, tout d’abord un « Afro-Funk » live par le pianiste cubain Chucho Valdes dont c’est la première apparition dans la playlist, suivi d’une version inattendue de « A night in tunisia« , par Chaka Khan !

Bonus actu : d’après ce site, cet article vaut très exactement 37 914,29 euros !

… et on écoute Mr Herbie Hancock !

herbie

Samedi 11 Juin 2016, 21h50.
Un mec m’envoie un texto venu de nulle part : « T’aimes bien herbie hancock ? » Voilà la suite :

herbie_conversation

Dimanche 18 décembre 2016, 16h30.
La playlist est terminée et est disponible sur Spotify ici : https://play.spotify.com/user/jahzman/playlist/4FQGWFMPbGgg5IQ2EV9P6L

Le mec qui se reconnaitra pourra donc explorer les différentes facettes de la musique d’Herbie Hancock, de ses débuts en leader à ses morceaux funks psychédéliques, en passant par le quintet de Miles Davis, son duo avec Chick Corea, un « Rockit » qui gagnera un Grammy-award ou même un blues avec Stevie Wonder. Ouais, c’est varié.

La playlist se compose de 22 titres pour une durée de 2h49, et est simplement classée par ordre chronologique.
Certains titres emblématiques d’Herbie se répètent dans la playlist, comme « Watermelon Man », « Cantaloupe Island », « Maiden Voyage » ou « Chameleon »… et c’est passionnant de  voir comment ils sont réinterprétés en fonction de ses inspirations du moment.

Concernant le choix des titres dans la playlist, j’ai tout simplement commencé avec les morceaux que j’ai dans la tête depuis 20 ans, et ensuite j’ai complété avec les découvertes que j’ai faites en plongeant dans sa discographie.
Comme quoi l’exercice était intéressant !

Allez, bonne écoute !

… et on explore le Best Of TSF !

botsf

Attention, j’avais pas publié d’article depuis un moment, mais là c’est du lourd, je te laisse juger :

  • 162 morceaux
  • 15h de musique
  • dont 15h de super bonne musique
  • une playlist commencée en 2010
  • à laquelle on ajoute un peu plus de 2 morceaux par mois

Le concept tient en une ligne : quand LosGismos ou moi-même entendons un morceau sur TSF Jazz qui nous reste dans l’oreille, on l’ajoute direct dans la playlist (si disponible sur Spotify).
Et c’est tout.

Pour l’écouter, il suffit d’avoir un compte Spotify (gratuit) et d’aller sur ce lien pour le webplayer, ou d’utiliser ceci directement dans l’appli Spotify (desktop ou mobile) : « spotify:user:losgismos:playlist:7gGNe5YF3sYin480y85L6B ».

Allez je te laisse explorer tout ça, et je l’espère, bien tripper, je reviendrai plus tard sur la grande variété de musique que la playlist contient. D’ici là bonne écoute !

… et on se fait un petit quiz d’été !

Quiz

Hop, c’est l’été, on se fait plaisir (ou pas ?) avec un petit quiz que j’avais concocté pour une soirée entre amis : c’est ici !

Les thèmes au programme : jeu vidéo, jazz (mais pas que !), sport et cinéma !
Et n’oublie pas de payer ton score ou toute réclamation dans les commentaires.

Bon été !

Note : chaque section contient 10 questions, et les réponses sont données à la fin de la section. Pour la section musique, il faut essayer de cliquer sur le lien Youtube en bas à gauche et écouter (pas trop longtemps sinon c’est trop facile) sans voir le titre du morceau.